Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un rapport de Human Rights Watch indique que l’Arabie Saoudite vient d’adopter toute une série de lois qui définissent les personnes athées comme des terroristes, rapporte the Independent.

Les lois en question, rassemblées sous le Décret Royal 44, qui pénalise la « participation à des hostilités hors du royaume » portent sur le terrorisme, et elles visent à réprimer toutes les formes de dissidence politique et les manifestations de nature à « troubler l’ordre public ».

Elles ont été conçues alors que de plus en plus de Saoudiens se rendent en Syrie pour participer à la guerre civile, et en reviennent avec des idées subversives, et formés aux méthodes pour renverser un régime. Les peines prévues pour ces délits vont de 3 ans à 20 ans d’emprisonnement.

L’Article 1 définit le terrorisme comme suit : « l’appel à la pensée athée sous toutes ses formes, ou la remise en question des fondamentaux de la religion islamique sur laquelle ce pays est basé ».

Human Rights Watch affirme que ces nouveaux textes donneront un fondement légal à la condamnation d’activistes indépendants et pacifiques qui veulent faire avancer la cause des droits de l’homme en Arabie Saoudite. « Les autorités saoudiennes n’ont jamais toléré la critique de leurs politiques, mais ces lois et réglementations récentes transforment toute expression critique ou association indépendante en délit de terrorisme », a déclaré Joe Stork, directeur adjoint de Human Rights Watch pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

L’organisation explique qu’une telle législation douche les espoirs d’assister à la libération d’un certain nombres d’activistes qui militaient pour les droits de l’homme et qui ont été emprisonnés dans des geôles saoudiennes.

Selon Direct Matin, Ashraf Fayad, un poète palestinien qui a écrit des poèmes contenant des idées athées, a été arrêté le 1er janvier dernier dans le cadre de cette nouvelle loi.

Tag(s) : #Athéisme, #islam, #terrorisme

Partager cet article

Repost 0