Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Pourquoi une action collective qui bénéficierait à tous - une grève par exemple - n'est-elle pas entreprise ? Sans doute parce qu'individuellement, chacun a de bonnes raisons de ne pas y participer.

En effet, selon le sociologue Raymond Boudon, "l'explication revient toujours à retrouver l'action individuelle derrière les régularités qu'on observe au niveau macrosociologique". Fidèle à son approche sociologique fondée sur l'individualisme méthodologique, il développe dans ce recueil de textes ses critiques des conceptions déterministes de l'action sociale qui ne permettraient pas de comprendre les conflits ou le changement social.

Le sociologue doit partir des intentions des acteurs sociaux supposés rationnels pour expliquer les phénomènes sociaux. Mais "en poursuivant leurs objectifs, les agents sociaux provoquent souvent des effets non recherchés", des effets pervers.

À partir de modèles simples, Raymond Boudon illustre une problématique qui, si elle est loin de faire l'unanimité chez les sociologues, a le mérite de réévaluer la part de la liberté et de la stratégie des individus dans l'interprétation du fait social." --Gery Dumoulin

Tag(s) : #Théorie du complot, #cognition & croyances, #éducation & santé mentale

Partager cet article

Repost 0